Formation par alternance

LES MODALITES D’ORGANISATION DES FORMATIONS

  1. LA FORMATION PAR ALTERNANCE

La formation en alternance est définie comme une méthode pédagogique qui se fixe comme finalité l’apprentissage d’un métier par une articulation constante entre la formation pratique en milieu professionnel et la formation générale, théorique et pratique en centre de formation.

L’Apprentissage traditionnelle rénové associe 80% du temps de formation pratique dans une unité de production, fondée sur l’exercice d’activités professionnelles en relation directe avec la qualification objet du contrat, et  20% en formation générale et technologique dispensée dans un centre ressource (structure de formation professionnelle publique ou privée) ou par une personne ressource. Elle permet aux apprenants d’accéder aux titres, certificats et diplômes délivrés dans le système de Formation Professionnelle et Technique par la validation des acquis d’expérience (VAE).

Les acteurs principaux de la formation en alternance sont :

  • la Directeur de l’Apprentissage ;
  • l’apprenant ;
  • le maitre d’apprentissage en UPI ;
  • le formateur en centre de ressources.

L’objectif commun de ces acteurs est la qualification professionnelle de l’apprenant.

  1. ORGANISATION DE L’ALTERNANCE

L'alternance nécessite une organisation particulière de la part du maitre d’apprentissage, de l'apprenti, et du centre de ressources. Les contrats d’apprentissage sont d'ailleurs dans certains cas tripartites. Cette situation nécessite la mise en place d'un système relationnel permanent et performant. Les acteurs communiquent le plus souvent par un carnet de suivi de l'alternance. L'évaluation de l'apprenti est conjointe entre le centre de ressources et l'entreprise ou l’atelier. Une telle organisation montre bien que l'alternance ce n'est pas des stages, mais un partage de la formation entre le centre de ressources et l'entreprise. Un partage qui, pour prendre toute sa puissance, doit être conçu non comme un simple alternat mais comme une situation formative par la mise en synergie des deux lieux de formation (entreprise / centre de ressources) et des deux types de formateurs (maître d'apprentissage / formateur).

  1. L’ENTREPRISE/UPI

L'entreprise doit adopter au sein même de sa structure un ensemble de moyens permettant à l'alternance de prendre tout son sens.

Ces moyens peuvent être humains :

Mais également organisationnels :

  • suivi quotidien de l'apprenti
  • formation accentuée
  • écoute plus importante
  1. LE CENTRE DE RESSOURCES
  • Suivi des entreprises ou UPI proposant l'alternance.
  • Formation adaptée au rythme de l'alternance.
  • Prise en compte des questions, des problèmes découverts par les apprentis lors de leurs périodes pratiques en entreprise ou atelier.
  1. CONVENTION D’APPRENTISSAGE

L'apprenti apprend un métier en le pratiquant avec l'encadrement d'un maître d'apprentissage qui connaît la pratique du métier et peut l'enseigner et en suivant parallèlement un enseignement théorique et pratique dans un Centre de ressources d'apprentis (CFA) avec pour principal objectif la préparation d’un diplôme.

L'apprentissage doit conduire à une certification professionnelle reconnue par l’Etat ou à un diplôme. La convention d'apprentissage est l'une des formes juridiques d'encadrement de la formation par apprentissage.

La convention est un contrat à durée déterminée (CDD) dont la durée est celle de la formation.